Sangiovese

Histoire du sangiovese

Même si les premières traces écrites de se "sang de Jupiter" datent de 1600, il est probable qu'il faut retourner beaucoup plus loin dans l'histoire pour trouver ses origines. Ce sangiogheto comme désignait en premier un moine de l'abbaye de Sanctangelo de Romagna, cépage toscan par excellence, trouve ses origines probablement en Calabre, dans la pointe de la botte italienne.

En effet, son analyse ADN le désigne comme le descendant d'un croisement du cillegiolo avec le calabrese di Montenuovo. Le cillegiolo ne suscite pas de surprise, étant lui aussi toscan. La surprise provient du deuxième tant il est confiné. Ce n'est qu'au début du 16ième siècle que ce cépage calabrais est remonté vers la campanie.

Du Sud de l'Italie il a remonté la côte Tyrrhénienne pour s'installer dans le centre. Depuis le 18ième siècle, il est devenu avec le malvasia et le trebbiano le cépage dominant de la Romagna jusque dans le Lazio. Il figure dans certaines appellations comme l'unique cépage autorisé. Le meilleur exemple est probablement celui de Montalcino.

Tiens donc, est-ce qu'on ne produit pas des vins à base de brunello à Montalcino? Si, bien sûr. Mais brunello n'est autre qu'une autre dénomination du sangiovese. D'ailleurs, sangiovese est probablement le seul cépage qui est connu sous plusieurs noms aussi prestigieux que l'original. Brunello, Vino Nobile (à Montepulciano), Nielluciu (en Corse), ...

Nous retrouvons ce cépage presque dans tous les continents mais néanmoins, le sangiovese reste une affaire italienne. Une première tentative de plantation par des émigrants italiens a échoué en Californie, probablement dû à un mauvais choix de terroirs, trop ensoleillés ou encore à un clone peu flatteur. D'autres ont repris le flambeau en Washington State et en Orégon.

Plus au Sud, c'est l'Argentine qui a adopté le sangiovese. Presque 4000 hectares en sont plantés. L'Australie a beaucoup appris des échecs aux US et fait très attention au choix des clones et des terroirs.

Retour sur le bassin méditerranéen, nous le trouvons beaucoup en Corse, où il fait figure de proue dans l'appellation Patrimonio.

Même si le sangiovese prend petit à petit sa place sur le marché de la viticulture internationale, il faut quand-même se rappeler que ces efforts sont très timides par rapport aux 70000 hectares plantés en Italie.

Il y prend ainsi la première place en superficie. Mais s'il est important pour la viticulture italienne, c'est aussi parce que le sangiovese fait figure de géniteur pour tant d'autres cépages: frappato, geglioppo, nerello mascalese, ... contiennent tous la marque du sangiovese.

Reconnaître le sangiovese

  • les bouts des jeunes rameaux sont de feutre;

  • les jeunes feuilles sont vertes et par endroits bronzées;

  • les feuilles adultes sont larges, composées de 3 lobes. Le lobe central est large et triangulaire. Sinus pétiolaire en U alors que les sinus latéraux sont peu prononcés. Fine denture. Le limbe inférieur est glabre;

  • Les grappes sont larges et longues aux longues pédoncules;

  • Les baies sont moyennes et de forme ovale

Le sangiovese craint le botrytis.

35 clones sont repris dans les registres.

Dégustation du sangiovese

Le sangiovese produit des vins à la couleur plus légère. L'acidité est élevée et le tannin moyen à élevé. Les notes fruitées rouges mélangent merveilleusement bien avec des notes plus végétales de tomates, lui octroyant une belle fraîcheur, de cuir et de foin. Même si les grands vins de sangiovese bénéficient de 5 à 10 ans de cave, ils ne sont en général pas destinés aux très longues gardes.

"les vins personnalisés" est le spécialiste de l'importation et de la distribution de vins de domaines familiaux. Les vins des amoureux de cépages et de terroir, vous les trouvez ici, aux meilleures conditions.
Conditions générales Confidentialité Acheter du vin
E: admin (at) levipe.be
T: +32 473 98 05 96