Champagne

15995 domaines produisent 352 Mio hectolitres de vin sur une superficie de 34300 hectares avec un rendement moyen de 76 hl/ha. Le climat est tempéré océanique à tendance continentale

Le vignoble de Champagne est non seulement le vignoble le plus septentrional de France, il en est aussi un des plus prestigieux. 

Réputé pour ses vins effervescents de luxe blancs et rosés, on y produit aussi des vins tranquilles des 3 couleurs, classés en appellation Coteaux champenois. Historiquement, ce sont d'ailleurs ces vins tranquilles qui ont été produits en premier.


HISTOIRE DU VIGNOBLE DE CHAMPAGNE

D'ailleurs, quoi de plus normal? La culture de la vigne date de la période romaine et plus tard, l'exploitation monastique est initiée par deux abbayes dès le 7ième siècle. Les deux se nomment Saint-Pierre: la première est située à Châlons-en-Champagne et la seconde à Hautvillers.

L'abbaye Saint-Pierre à Hautvillers

L'abbaye Saint-Pierre à Hautvillers

La grande charte champenoise de 1114 confirme les possessions agricoles et viticoles de l'abbaye de Saint-Pierre-aux-Monts à Châlons. Ces possessions, quatre-vingt au total, sont réparties sur toute la région actuelle de l'appellation: de Vitry jusqu'au soissonnais. Pour beaucoup de ces noms de lieux, cette charte est le plus ancien document écrit qui les mentionne. A ce titre, cette charte est considérée comme l'acte fondateur du vignoble.

Bien que les vins tranquilles étaient réputés, la champagne doit sa célébrité aux vins effervescents. C'est dans l'abbaye d'Hautvillers que Dom Pérignon dévoile son talent de cellérier en assemblant différents crus et en contrôlant la prise de mousse de la deuxième fermentation en bouteille. Cette technique, il l'a apprise à l'abbaye de Saint-Hilaire à Limoux.


LA CHAMPAGNE AUX TEMPS MODERNES

Malgré les efforts de Dom Pérignon, il faut attendre Pasteur avant de bien comprendre le processus de fermentation, crucial lors de la vinification et la prise de mousse.

Les évènement se succèdent rapidement dans la région: développement du bouchon de liège tenu par une ficelle de chanvre (remplacé plus tard par le muselet), renforcement des bouteilles afin d'éviter les explosions, ...

Et puis, en 1729, Nicolas Ruinart fonde le premier négoce de Champagne, la maison de Champagne Ruinart. La vente de Champagne ne connaître son essor réel qu'à la fin du 18ième siècle, quand des familles bourgeoises propriétaires de vignes organisent le marché. Ces bourgeois souvent allemands (Heidsieck, Moët, Bollinger, ...) s'élèvent au rang de courtier et organisent le transport et la promotion du vin.

Nicole-Barbe Clicquot-Ponsardin

Nicole-Barbe Clicquot-Ponsardin

Les veuves telles Mme. Pommery, Mme. Clicquot (La Grande Dame de Champagne, Veuve Clicquot), Mme. (Laurent) Perrier, ... jouent aussi un rôle dans la notoriété grandissante du vin.

La production de Champagne s'est organisée dans le but de chercher l'efficacité dans toutes les étapes de l'élaboration d'un vin de champagne. Chaque intervenant reçoit un numéro, précédé de sa qualification: RM pour récoltant manipulant, NM pour négociant manipulant, CM pour coopérative de manipulation, RC pour récoltant coopérateur, SR pour société de récoltants, ND pour négociant distributeur, MA pour marque d’acheteur.


LES CEPAGES

Tout le monde connaît les 3 cépages principaux produits en champagne: pinot noir, pinot meunier et chardonnay représentent 90% de la production de raisins. 

Moins connus, sont les 4 autres cépages autorisés: arbane, petit meslier, pinot gris (appelé fromenteau en champagne) et pinot blanc. Nous ne connaissons pas l'origine de l'arbane. Le petit meslier est un croisement du savagnin avec le gouais blanc. Pinot gris et pinot blanc proviennent de la famille des noiriens (pinot noir croisé avec gouais blanc).


LES SECTEURS VITICOLES

Le vignoble connaît 4 grands secteurs. Au Nord, prenant Epernay comme ville pivot, nous trouvons au Nord-Est le secteur de la Montagne de Reims. Le pinot noir y est dominant et produit des vins souvent puissants, présentant beaucoup de caractère. Les villages les plus réputés sont Verzy, Bouzy, Verzenay, Ambonnay.

A l'Ouest, en direction de Château-Thierry, nous trouvons la Vallée de la Marne. C'est le secteur du pinot meunier qui craint moins les gelées et murit tôt. Les vins y sont plus fruités et souvent plus faciles et moins élégant. Aucun village n'est classé Grand Cru sauf Aÿ et Tours-sur-Marne pour le cépage pinot noir uniquement. Maureuil-sur-Aÿ et Hautvillers jouissent d'une excellente réputation.

Au Sud, nous trouvons la Côte des Blancs où le chardonnay domine. D'ici proviennent les grands blancs de blancs fins et élégants. Ici aussi, quelques villages sortent du lot: Chouilly, Cramant, Avize, Le Mesnil-sur-Oger et Vertus. Le Clos du Mesnil produit les champagnes les plus chers.

Enfin, beaucoup plus au Sud, en-dessous de Troyes, nous trouvons la Côte des Bars, réputée tant pour ses pinots noirs que pour ses chardonnays. Celles-sur-Ource et Riceys sont les communes phares.

Nous trouvons aussi du Champagne dans la Côte de Sézanne et à Vitry le François.


LIRE UNE ETIQUETTE

Une étiquette de champagne contient souvent plus d'informations que l'étiquette d'un vin tranquille.

Nous avons déjà évoqué la qualification ⑤ du producteur (NM, RM, ...) qu'il indique sous son nom ②. Cette information est obligatoire, ainsi que le numéro sous lequel il est enregistré ③. Ensuite, l'étiquette indique aussi la qualité intrinsèque du village d'où il provient. En effet, un village est classé ① en Champagne Grand Cru, Champagne Premier Cru ou Champagne.

Selon le dosage de liqueur d'expédition, un champagne est ④ brut nature (0 à 3 grammes par litre), extra brut (0 à 6), brut (0 à 12), extra dry (12 à 17), sec (17 à 32), demi-sec (32 à 50) ou doux (+50).

On dit d'un champagne blanc élaboré au départ de pinot noir que c'est un blanc de noirs. Le champagne est ④ blanc de blancs s'il est fait uniquement de cépages blancs. Cette mention n'est pas obligatoire sur l'étiquette.

Enfin, nous trouvons tant des champagnes millésimés que des champagnes Non Vintage (NV). Dans ce dernier cas, le champagne est élaboré à base de vin clair de différents millésimes. Cette technique d'assemblage sur différents millésimes est utilisée afin de permettre au vigneron de créer un goût plus ou moins constant à travers les millésimes. Inutile de préciser qu'il s'agit d'un exercice compliqué qui demande beaucoup de concentration au vigneron et à l'oenologue.


"les vins personnalisés" est le spécialiste de l'importation et de la distribution de vins de domaines familiaux. Les vins des amoureux de cépages et de terroir, vous les trouvez ici, aux meilleures conditions.
Conditions générales Confidentialité E: admin (at) levipe.be
T: +32 473 98 05 96