Limoux

53 domaines produisent 500000 hectolitres de vin sur une superficie de 7800 hectares avec un rendement moyen de 60-70 hl/ha. Le climat est méditéranéen

Limoux chapeaute 4 appellations; 3 pour les vins effervescents (Blanquette de Limoux, Blanquette méthode ancestrale, Crémant de Limoux) et 1 pour les vins tranquilles (Limoux).

Limoux est un très vieux vignoble. Nous retrouvons des traces écrites par l’historien Tite Live qui y achetait du vin. Limoux est aussi la région où la seconde fermentation en bouteille a vu le jour, en 1531.

La situation de Limoux au sud ouest de Carcassonne ainsi que sa topographie est propice à la viticulture de raisins blancs : ce sont le mauzac, le chardonnay et le chenin qui y font la part belle. Au pied des Pyrénées et à l’Ouest des Corbières, le vignoble bénéficie d’une altitude élevée. Situé juste au Sud du Seuil de Naurouze, il bénéficie tant du vent cers atlantique que du vent marin méditerranéen. Ainsi, le climat y est plus frais que chez ses voisins du Languedoc.

BLANQUETTE DE LIMOUX

La Blanquette de Limoux fut le premier vin blanc effervescent de la région et constitué en 1938, parmi les premiers AOC. Blanquette signifie « Petit blanc » en Occitan et il désigne le mauzac. La Blanquette peut être faite de mauzac, chardonnay et chenin mais le premier cépage doit être présent pour au moins 90% dans l’assemblage. Cette règle n’est venue que quand l’appellation Crémant de Limoux a été créée, afin de préserver la caractère de la Blanquette et les vignes de mauzac. La seconde fermentation doit durer au moins 9 mois avant de dégorger la bouteille.

BLANQUETTE METHODE ANCESTRALE

La méthode ancestrale se distingue de la Blanquette par l’assemblage – uniquement le mauzac est autorisé – et la vinification. La vinification est bloquée – en général quand le mout atteint 6 à 7% d’alcool – en refroidissant la cuve. Le mout est ensuite mis en bouteille. Une fois que le mout revient à température ambiante, les levures restantes vont développer les bulles dans la bouteille. Le vin fini ne sera pas dégorgé. On obtient ainsi un vin demi-sec, peu alcoolisé. Le caractère aromatique du mauzac (pommes vertes) donne un côté très frais au vin.

CREMANT DE LIMOUX

Créée en 1990, le Crémant de Limoux est la dernière des appellations effervescentes de Limoux. Les appellations « Crémant » sont venues dans la foulée des simplifications au niveau des appellations effervescentes de France. Les termes comme méthode champenoise étaient interdites, Champagne reste en Champagne et 7 régions AOC Crémant étaient créées. Au départ Limoux n’était pas très chaud, vu que Crémant était moins restrictif que Blanquette. Les deux appellations allaient co-exister et une évaluation serait faite en 1994. En définitive, il a été décidé que rien ne serait décidé et les deux appellations continuent à vivre l’une à côté de l’autre. Notons que Blanquette allait imposer le mauzac comme son cépage majeur alors que le chardonnay est dominant dans le crémant. L’AOC Crémant de Limoux impose aussi l’assemblage: le décret ne permet pas de créer un vin mono-cépage. Les cépages autorisés sont chardonnay, chenin, mauzac et pinot noir. Notons encore la durée d’élevage sur lattes qui doit durer au minimum 12 mois.