Piemonte

Piemonte

© Sebastian / Unsplash
Quelques milliers de domaines produisent 2450000 hectolitres de vin sur une superficie de 45000 hectares. Le climat est continental

Situé au nord-ouest de l'Italie, au pied des Alpes, le Piémont partage des frontières avec la France et la Suisse. Le nom signifie "au pied des montagnes", ce qui décrit bien qu'elle soit entourée de montagnes sur trois côtés : les Alpes au nord et à l'ouest et les Apennins au sud.

L'une des régions viticoles de la région se trouve au nord-est de Turin, près du Lac Majeur. L'autre, véritable cœur de la région, est située au sud-est de la ville, dans les provinces d'Asti, d'Alessandria et de Cuneo. La plus grande concentration de vignobles se trouve dans les collines des Langhe et du Monferrato. C'est ici que l'on trouve les sites viticoles les plus renommés de la région. La superficie de certaines communes, en particulier autour de Barbaresco, est presque entièrement plantée de vignes en rangs courbes.

Bien que certains cépages internationaux comme le pinot noir, le chardonnay et le sauvignon blanc soient plantés ici, la région est renommée pour ses vins rouges élaborés à partir de cépages tels que le nebbiolo, le barbera et le dolcetto, et pour les vins blancs à partir de cortese, arneis et moscato.

Brève histoire du Piémont viticole

Le Piémont entretient une tradition viticole sérieuse depuis le Moyen Âge. Les premières références au vin de nebbiolo ont été documentées dans le château de Rivoli en 1266 et dans le village de Canale dans le Roero en 1303. Le cépage le plus prisé de la région a également été mis en évidence dans un livre de statuts dans le village de La Morra en 1431, où une amende de cinq lires était imposée à quiconque coupait des vignes de nebbiolo. (Les récidivistes risquaient apparemment de se faire couper la main droite ou, dans des cas plus graves, d'être pendus, selon les statuts de cette époque.)

Anciennement partie du royaume de Savoie, l'influence française est encore évidente aujourd'hui, notamment dans la cuisine de la région et la culture du vin. Le Piémont a joué un rôle clé dans le Risorgimento, menant la charge pour la réunification de l'Italie au 19e siècle. Pendant cette période, des figures comme Camillo Benso, comte de Cavour, introduisent des connaissances et des innovations oenologiques en provenance de France, contribuant notablement à l'avancement des pratiques viticoles et à l'amélioration de la qualité des vins.

En conséquence, le Barolo et le Barbaresco tel que nous les connaissons aujourd'hui a été créé et fut promulgués Barolo DOCG et Barbaresco DOCG en 1980. Après ces 2, 15 autres appellations furent élevés au statut de DOCG.

En plus d'être une région premium pour les vins tranquilles et vins mousseux, le Piémont est le berceau des vins apéritifs comme le vermouth et le Barolo Chinato, qui est fait à partir de vin Barolo infusé avec de la quinine, des herbes et des épices.

Le Piémont se concentre sur deux niveaux de désignations : DOC et DOCG. Contrairement au reste de l'Italie, cette région ne permet pas la production de vins Indicazione Geografica Tipica (IGT). Seuls Barolo et Barbaresco tirent leur nom des villages locaux. La plupart des autres vins piémontais sont nommés d'après les cépages comme Barbera d'Alba, Barbera del Monferrato, Moscato d'Asti, ...

Géographie et géologie du Piémont

Les montagnes créent une barrière protectrice autour du Piémont et les contreforts subalpins offrent de nombreuses pentes ensoleillées pour la plantation du cépage le plus précieux de la région. Bien que les aspects les plus ensoleillés soient généralement réservés au nebbiolo, presque tous les vignobles du Piémont sont plantés sur des collines dont l'altitude varie de 150 à 450 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les sites les plus frais sont généralement plantés de dolcetto, sauf dans les collines au sud-est d'Asti, où les vignobles plus frais sont réservés au moscato.

Le Langhe, tire son nom du mot latin signifiant langue, ce qui décrit bien la longue bande étroite de collines qui composent cette sous-région. Les Langhe sont entourées sur trois côtés par des rivières. Le Tanaro coule à l'ouest et au nord et le Bormida di Spigno à l'est. Pour l'anecdote, la splendeur de la région a été récompensée par une élévation au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les sols sont généralement composés de degrés variables d'argile sédimentaire, de marne calcaire, de grès et de sable. Ceux des Langhe, ainsi que dans la région de Gavi, sont riches en calcaire. Dans le Roero, les sols sont plus sablonneux et moins calcaires. Les variations de composition des sols, d'altitude et d'orientation, combinées avec le paysage sub-montagnard, contribuent à une gamme de microclimats dans la région.

Le brouillard, le brouillard, toujours le brouillard

Dans l'ensemble, le Piémont présente un climat typiquement continental (bien que la zone de Gavi au sud-est ressente certaines influences maritimes de la mer Méditerranée). Le climat continental apporte de longs étés chauds qui se prolongent jusqu'au début de l'automne. Ensuite, les températures chutent rapidement pour un automne frais et un hiver froid. Le printemps est également frais et souvent pluvieux.

La région est connue pour les brouillards matinaux qui dévalent les montagnes et les vallées. On pense communément que le cépage nebbiolo tire son nom de "la nebbia", le mot italien signifiant brouillard. Dans les Langhe, le brouillard contribue à prolonger la saison de maturation du Nebbiolo, produisant des vins aromatiques, riches en acidité, en alcool et en tanins, avec un excellent potentiel de vieillissement.

Le Piémont aux temps modernes

La région continue de produire des millésimes de qualité supérieure de nebbiolo. Alors que les millésimes de collection restent populaires, on assiste à un intérêt croissant pour les vins à base de nebbiolo moins chers, comme le langhe nebbiolo, ainsi que pour les blancs régionaux, tels que le gavi, l'arneis et l'erbaluce, fabriqués à partir de cépages blancs indigènes.

Certains producteurs piémontais font également des progrès avec des variétés internationales comme le cabernet-sauvignon, le pinot noir et le chardonnay. Ces deux derniers gagnent en popularité en tant que pétillants dans l'appellation émergente Alta Langa. D'autres répartissent des parties de leurs vignobles pour des variétés indigènes plus obscures comme la nascetta et le pelaverga.

La tendance actuelle vers les vins biodynamiques et les pratiques de viticulture et de vinification biologiques qui balayent l'Europe est une tendance suivie de très près au Piémont. Les producteurs se tournent résolument vers des pratiques plus biologiques dans les vignobles. Ils emploient également de plus en plus des pratiques de vinification qui visent à améliorer la typicité des variétés en utilisant moins de levures sélectionnées et de produits qui tendent par ailleurs à uniformiser les vins.

Un gage de qualité

Le mot de la fin, je le garde pour quelques chiffres qui mettent en valeur la qualité exceptionnelle de la région.

19 des 60 appellations de cette région sont catalogués DOCG, plus qu'aucune autre région d'Italie. 41 appellations le sont en DOC, comme en Toscane.

Des 20 régions viticoles d'Italie, le Piémont prend la 6ième place en volume (4% du volume produit) mais représente 18% du chiffre d'affaires à l'exportation de vin.

Les vins du Piemonte

"les vins personnalisés" est le spécialiste de l'importation et de la distribution de vins de domaines familiaux. Les vins des amoureux de cépages et de terroir, vous les trouvez ici, aux meilleures conditions.