Mencia

Mencia

© SanchoPanzaXXI / Wikipedia

Le mencia, avec ses notes profondes et sa présence discrète dans le paysage viticole mondial, représente le joyau peu connu des terroirs galiciens et léonais. Ce cépage, parfois confondu avec des variétés plus célèbres, révèle la singularité de son berceau espagnol à ceux qui dégustent ses vins.

Histoire du mencia: un trésor du Nord-Ouest de l'Espagne

Le mencia est un cépage essentiellement cultivé en Espagne, enraciné principalement dans la région de Bierzo en Castille-et-León ainsi qu'en Galice. On dit qu'il serait originaire de la péninsule Ibérique, même si son histoire précise demeure enveloppée de mystère.

On lui attribuait une ressemblance au cabernet franc. Des analyses ADN ont néanmoins prouvé qu’il est génétiquement équivalent au cépage portugais jaen.

Le nom “mencia” pourrait bien faire référence à la localisation géographique de son expansion. Cette vigne robuste a su s'adapter aux reliefs accidentés et aux sols pierreux de ces régions, où elle est dorénavant bien établie.

Mais c’est surtout le travail du pionier Alvaro Palacios que le cépage a réussi à ce muer de cépage simple pour faire “un gros rouge qui tâche” en cépage noble apte à produire des vins remarquables. Les caractéristiques uniques du terroir d’altitude du Bierzo, ont permis au cépage de conserver une authenticité remarquable, se révélant peu à peu aux palais des amateurs de vins en quête de découvertes oenologiques.

En dehors d'el Bierzo, on retrouve le cépage sur les vignobles de la route de Saint-Jacques de Compestelle: Ribeira Sacra, Valdeorras et Monterrei en particulier.

Comment reconnaître le mencia?

Le mencia se distingue par certaines caractéristiques qui font sa singularité :

  • Les feuilles jeunes du mencia ont une teinte vert foncé très caractéristique, souvent accompagnée de nuances violacées.

  • Les feuilles matures se définissent par leurs cinq lobes bien marqués et des sinus pétiolaires ouverts; la densité de tomentum (duvet) est variable.

  • Les grappes du mencia sont moyennement compactes, prenant une forme cylindrique ou conique, et portent des baies de taille moyenne.

  • La couleur des baies va du violet profond au noir bleuté, une signature visuelle du cépage.

Côté résistance, le mencia se défend bien contre certaines maladies, bien qu'il doive faire face aux défis climatiques tels que l'humidité excessive qui peut mener à des maladies cryptogamiques.

Comment goûte le mencia?

Les vins rouges issus de mencia se distinguent se distinguent par leur belle couleur rubis brillant, leur fraîcheur et leur finesse. Les arômes sont typiquement marqués par des notes de fruits rouges comme la cerise et la framboise, parfois agrémentés de nuances végétales et minérales.

En bouche, les vins offrent une structure tannique modérée et une acidité vive qui confère une belle vivacité au palais. Ils peuvent se présenter jeunes avec un caractère fruité éclatant, ou bien vieillis en fûts de chêne, acquérant alors complexité et nuances épicées.

Quels accords avec le mencia?

Le mencia est particulièrement versatile en termes d'accords culinaires :

Un mencia jeune et fruité se mariera à merveille avec des plats de terroir comme le boudin noir, des terrines de légumes ou des viandes grillées. Les versions élevées en barrique trouvent leur écho avec des plats de viande mijotée, des ragoûts ou des fromages affinés.

Les vins faits de mencia