alsace.webp

Alsace

3900 domaines produisent 907000 hectolitres de vin sur une superficie de 15620 hectares avec un rendement moyen de 58 hl/ha. Le climat est

La vigne depuis toujours, du vin depuis l'antiquité

La vigne était présente en Alsace avant même l'apparition de l'homme.

Mais il faut attendre la conquête romaine pour voir le passage de la consommation de son fruit vers la viticulture. Très vite, le vin prendra une importance croissante autour de la Moselle et du Rhin. Le transport fluvial permettait la commercialisation du vin dès le 2ième siècle de notre ère.

Comme partout en Europe, les abbayes ont repris le relais après le déclin de l'empire romain. Loins des besoins au jour le jour, le rythme auquel les abbayes vivaient, leur permettait d'investir dans la culture d'un vignoble. Très vite ils couvriraient les terres alsaciennes.

Au 13ième siècle, l'Alsace comptait 100 villages viticoles. Les fleuves stimulaient l'exportation du vin rhénan vers toutes l'Europe. Avec l'exportation et les taxes afférentes venait la prospérité dans les communes. L'apogée du vignoble alsacien est au début du 17ième siècle. Maintenant encore, le vignoble ne fait que la moitié de superficie de ce qu'il représentait à cette époque.

Avec chaque industrie croissante, vient la réglementation et la viticulture n'en est pas dispensée, au contraire. Nous retrouvons les premières traces d'écrits réglementant les cépages: traminer, riesling et muscat.

Guerres, production et maladies

Haut-Koenigsbourg

Haut-Koenigsbourg

Le malheur survient quand la Guerre de Trente Ans ravagea la région dès 1618. Les nombreux châteaux-forts sont les témoins d'une région au passé tumultueux! La région fut vite reconstruite après la guerre; production et exportation reprirent de plus belle. Vu le succès des vins et de son exportation vers l'Est, la cupidité des vignerons prit le dessus.

Des vignobles furent créés dans la plaine, avec des cépages destinés à une production de masse. Les vignerons des coteaux protestaient contre cette production au détriment de la qualité mais rien l'expansion continue du vignoble axée sur une production facile.

Le vignoble arrivera à écouler la production, aidée par la demande de la Grande Armée. Le déclin s'installera avec la chute de Napoléon. En 1870, l'Alsace sera annexée à l'Allemagne qui importe le vin des plaines pour le couper à l'eau, au sucre et aux arômes. Cette tendance est mortelle pour le vin de qualité. A cela se rajoute les intempéries de la fin du 19ième siècle et bien sûr, le phylloxéra.

De la première guerre mondiale au 21ième siècle

Rendu à la France à la fin de la première guerre mondiale, la confrontation entre une production de massa par rapport à une production de qualité n'avait jamais disparu. Au contraire! Certains vignerons de la plaine font appel aux cépages hybrides pour les aider à produire plus.

Le consommateur ne suit pas cette tendance et le vignoble perd encore de son importance pour tomber à 7500 hectares, un quart de la superficie totale à son apogée.

Il faut attendre loin après la fin de la seconde guerre mondiale pour qu'un réel travail de fond soit entrepris dans l'appellation. La première consécration vient en 1962 quand l'Alsace obtient son AOC, presque 30 ans après que le système ait été mis en place. En 1975 le cadre pour le Grand Cru voit le jour, définissant des critères plus sévères et plus ambitieux.

Ce travail porte ses fruits: depuis son périgée, le vignoble a doublé et fait maintenant plus de 15000 hectares.

Les cépages

Dans un souci de qualité final des vins produits, le cahier de charges de l'appellation est volontairement contraignant.

Un travail très important était réservé à la sélection des cépages autorisés dans l'appellation. Il sont 13 au total: auxerrois, chasselas, chasselas rose, gewurztraminer, muscat à petit grains, muscat à petit grains rose, muscat ottonel, pinot blanc, sylvaner, pinot gris et riesling pour les blancs et le seul pinot noir pour les vins rouges et les vins rosés. Enfin, la Klevener de Heiligenstein ne peut être produit que dans la seule commune de Heiligenstein.

Comme en Allemagne, une dénomination spécifique peut-être utilisée pour désigner les vins moelleux. Selon le sucre dans le mout, les vins sont alors "vendange tardive" ou "sélection de grains nobles".

Le terroir

Le vignoble alsacien s'est formé de manière assez similaire au vignoble des côtes du rhône. La mer a submergé les environs du fossé rhénan. Ainsi, des roches sédimentaires se sont déposées sur le socle primitif de granit. Un effondrement géologique donnait naissance au au fossé rhénan et la plaine y attenante, créant un terroir au mosaïque géologique complexe.

La plaine est plus visible dans le Bas-Rhin. Le vignoble du Haut-Rhin est plus valloné, plus en coteaux, plus proche du socle primitif.

"les vins personnalisés" est le spécialiste de l'importation et de la distribution de vins de domaines familiaux. Les vins des amoureux de cépages et de terroir, vous les trouvez ici, aux meilleures conditions.
Conditions générales Confidentialité Acheter du vin
E: admin (at) levipe.be
T: +32 473 98 05 96